Guinée: C’est partie pour la 2ème édition du festival Urban Afreeka

- Publicité -
La structure Meurs Libre Production a organisé une conférence de presse ce matin à Conakry pour procéder au  lancement des activités de la 2ème édition d’Urban Afreeka qui se tiendra du16 au 31 janvier dans la capitale guinéenne  et  du  15 au 22 février 2012 .

Cette 2ème édition se veut aussi une mission humanitaire qui sillonnera 6 villes du pays (Conakry, Coyah, Kindia, Mamou, Labé et Timbi-Madina) pour distribuer 3.000 manuels scolaires et des outils informatiques grâce au partenariat de l’Association Ouest Africa Solidarité.

La musique guinéenne est un baobab à multiples ramifications sur lesquelles la structure Meurs Libre production s’est forgé un large chemin pour aboutir au 1er festival des musiques urbaines de Guinée a  expliqué Moussa M’Baye du groupe Degg J Force3.
Il a rappelé le fait que l’évènement de l’année dernière qui a mobilisé environ 50.000 spectateurs autour de plusieurs concerts, rencontres professionnelles, ateliers de formation et séances de sensibilisations sur les enjeux et risques liés à la pandémie du siècle.

Elle avait réuni plusieurs artistes venus de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de la France et de la Suisse. Pour cette 2ème édition, nous voulons devenir plus qu’une référence en termes d’offre d’espace culturel, de promotion et de renforcement des capacités opérationnelles des operateurs culturels et talents artistiques en Guinée a affirmé le DG Degg j force3 bankhi.

Pour cette année, le thème choisit  est la démocratie et la bonne gouvernance.

Pour lui, ce choix est motivé par l’organisation dans dix huit pays africains d’élections dites démocratiques appuyés par les vagues de revendications sociales dénonciatrices sur le continent. ‘’Du Maghreb à l’Afrique subsaharienne, des peuples essentiellement composés de jeunes se sont levés comme un seul homme pour bouter les dictateurs, les mauvais gouvernants ainsi que revendiquer plus de démocratie et de transparence dans la conduite des affaires publiques à tous les niveaux’’ ajoute Moussa M’Baye.

spot_imgspot_img
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

Articles Similaires