Diègui- Rails Studio, un bijou dans la banlieue : Fuk N Kuk à l’honneur pour un single!!!

- Publicité -

Diègui Rails est un studio et un label implanté dans la banlieue plus précisément du coté de Guinaw-Rails. Une entreprise  crée en 2009, elle est nouvelle dans le milieu, mais s’est faite remarquée de la plus belle des manières en travaillant de façon très régulière avec quelques des  stars locales. Au début dit Bamba Ndiaye manageur du Label Diègui-Rails Studio  « il n’y avait qu’un ordinateur et un clavier », par la suite qu’ils ont tout fait évoluer  en studio,  le tout moyennant avec les moyens du bord, disons clairement que c’est la débrouillardise, car y a aucun financement pour appuyer le label.
Bâtir un « empire » pareil a nécessité beaucoup de volonté et d’abnégation, aidé toutefois par une chose préjudicielle, qui était que « nous avions l’amour de la musique et c’était également un projet à long terme », mais il faut noter que monsieur OMZO faisait parti du projet. Un syndicat ou une association des professionnels du milieu amoindrirait les obstacles, mais déplore Bamba que « chacun fait son boulot en solo, et que la coopération entre labels est presque inexistante ».
Etre dans la banlieue et entreprendre un projet aussi vaste que celui du Label Diègui-Rails Studio n’est pas une mince affaire, mais ces jeunes ont pris le risque et peuvent désormais se pavoiser de recevoir  des satisfécits de la part des acteurs du milieu hip hop. Il n’y a pas de recettes miracles pour la réussite mais « tout que nous avons c’est nous battre autant que nous avons pu pour pouvoir nous imposer ».
S’il y a un point ultra important qu’il faut mettre en exergue, c’est bien le fait que le Studio et le Label Diègui-Rails sont  de haute facture ; de plus ici « nous savons qu’avoir le matos ne suffit pas alors nous y joignons la qualité, d’ailleurs rien que pour le studio il y a plus de cinq beat maker qui y travaillent. » Chose extraordinaire, tous les artistes qui ont eu à collaborer avec l’entreprise ont récidivé, et sont même devenus réguliers dans la coopération. Lisez bien, le dernier single du 5KIEM UNDERGROUND « nioune nioy », encore celui du 23.3 etc. ont  été bel et bien conçus et réalisés au Diègui-Rails.
Parlant de carnet d’adresse, le Label en a un bien fourni, donc il n’a pas à envier quelque autre industrie du genre, parce que les Gaston, Alien Zik, 5Kiem Underground, Fla the ripper, Dread Kizo, et bien d’autres du underground ont collaboré avec Diègui-Rails dans le cadre de la production d’une mix tape.
Une autre chose à louer est que Diègui-Rails privilégie « la promotion des jeunes talents afin de les propulser au devant de la scène » dit encore humblement Bamba. Toujours dans la même logique Diègui-Rails produit le prochain single du très talentueux groupe de rap Fuk N Kuk. Ce single aura deux versions, « une  pour les radios qui est déjà distribuée, et une version non censurée», et vue que ce groupe a son propre public, le Studio envisage de le vendre sur CD en joignant instrumental et lyrics. La sortie du sigle est prévu pour ce samedi 20 octobre 2012, cette sortie sera accompagnée d’un concert qui se tiendra dans le fief du Fuk N Kuk au « Daf Guetto » voila l’évènement.

Moustapha KORERA, dakarmusique.com

- Publicité-

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

spot_imgspot_img
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

Articles Similaires