Déjà victime d’un AVC en 2017, Simon pourrait ne pas supporter une peine de prison.

- Publicité -

Déjà victime d’un AVC en 2017, Simon pourrait ne pas supporter une peine de prison.

Inculpé pour trafic de migrants, faux et usage de faux, Simon Kouka aurait une santé très fragile.

Selon L’Obs, le rappeur a été victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2017. La source ajoute que l’un des membres du mouvement Y’en a marre ne pourra pas supporter les peines de la prison car étant toujours en rééducation.

spot_imgspot_img
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

Articles Similaires