5ème FEMUA : Que le spectacle commence !

- Publicité -

C’est parti ! La 5ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a ouvert ses portes hier à 21h30, par une soirée privée en l’honneur du principal appui financier de l’événement, l’opérateur de téléphonie mobile MTN-CI, un showcase qui a vu la prestation des quatre gaous de Magic System : A’salfo, Manadja, Goudé et Tino. Déjà dans l’après-midi, les invités du Femua présents à Abidjan ont rendu une visite aux pensionnaires de la Case des enfants, qui accueillent les enfants en situation difficile. Mais, ce samedi que les choses sérieuses commencent, avec la cérémonie officielle d’ouverture de ce Femua, acte 5, à Anoumabo. Ensuite, ce sera place au show, sur le titanesque podium qui titille en ce moment les regards dans ce village de Marcory. Premières artistes à affronter le public, les Reines Mères du village Ki-yi. Elles revisiteront, autour de 22h15, leur répertoire varié, qui allie sonorités africaines et musique moderne. Puis, Coumba Gawlo, la chanteuse sénégalaise, prendra le relais. On imagine aisément, elle gratifiera les spectateurs de l’air enlevé de « Pata- Pata », sa célèbre reprise de la chanson à succès de Myriam Makeba.

 

Après un défilé de mode estampillé 100% zouglou, la musique reprendra ses droits. Cette fois, Lokua Kanza, Serge Beynaud, Flavour, la star nigériane, et Molière, se succéderont sur la scène, avec l’ambition d’enivrer le public. Dimanche, la soirée sera plus intense. Pas moins de six têtes d’affiche sont en lice. C’est d’abord le groupe de rap sénégalais Daara J Family, qui aura l’honneur d’ouvrir le show à 22h, avant de céder une heure plus tard, le micro au trio camerounais X-Maleya, les poulains du rappeur franco-camerounais Pit Baccardi. Puis, ce sera une pause, le temps de découvrir les modèles, à travers un défilé, du styliste JM Tatoo.

Et quand l’horloge sonnera 00h30, les décibels retentiront de nouveau, avec Molare, pour une balade dans l’univers du coupé décalé. Dans la foulée, le groupe de rap français Sexion d’Assaut viendra surchauffer l’ambiance, le temps pour Billy Billy de bien affûter ses armes dans les coulisses, avant, à son tour, d’asséner ses vérités, on l’imagine, sur la vie sociopolitique ivoirienne. Et au petit matin, 4h30 précisément, le « Roi de la forêt » Werrason viendra avec des pas endiablés de n’dombolo clore la soirée en beauté. Et par la même occasion, le volet spectacle de ce Femua 2012. La journée du lundi 9 avril sera rythmée par les départs des délégations du Congo, Sénégal, Cameroun et Nigéria, avec en toile de fond et une parade des 3 fanfares du village, et une cérémonie de clôture.

- Publicité-

YS

Source : Abidjan.net

spot_imgspot_img
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

Articles Similaires