Accusés de violations du droit d’exploitation d’une œuvre et du droit moral, Bouba Ndour et Ndiaga Ndour, poursuivis en justice par Bril Fight 4.

- Publicité -

Accusés de violations du droit d’exploitation d’une œuvre et du droit moral, Bouba Ndour et Ndiaga Ndour, poursuivis en justice par Bril Fight 4.

Le rappeur Djibril Mbaye Fall alias Bril Fight 4 poursuit en justice Bouba Ndour et Ndiaga Ndour, ainsi que la TFM.

Selon Les Échos, les accuse de violations du droit d’exploitation d’une œuvre et du droit moral.

En effet, le rappeur leur reproche d’avoir utilisé l’une de ses chansons dans la série «Taille fine».

Lors du procès, le chanteur réclame à la TFM la somme de 100 millions Fcfa à titre de dommages et intérêts.

- Publicité-

L’affaire, évoquée hier par la Chambre correctionnelle de Dakar, a été renvoyée au 23 mars prochain.

spot_imgspot_img
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

Articles Similaires