25 ans du DAANDE LENOL : Baaba Maal retrouve aujourd’hui le public dakarois

par | 23 octobre 2010 | Webnews

Avec ses musiciens du Daande Lenol, Baaba Maal, retrouve son public, ce samedi, pour célébrer les 25 années d’existence de son orchestre. L’anniversaire a été lancé hier, à la Place du Souvenir, par une conférence sur « Art, Culture et Développement : Regards croisées sur les créations et les actions de Baaba Maal ».

Baaba Maal, auteur-compositeur, anime ce samedi, à Dakar, une soirée de gala, dans le cadre de la célébration des 25 ans de son orchestre Daande Leñol. Les festivités de cet anniversaire ont été officiellement lancés, hier, à la Place du Souvenir, par une conférence sur le thème « Art, Culture et Développement : Regards croisées sur les créations et les actions de Baaba Maal ».

 

La rencontre modérée par le journaliste El Hadj Kassé a permis à trois enseignants et littéraires de revenir sur le parcours du chanteur originaire de Podor, au nord du Sénégal. Selon le philosophe et écrivain, Hamidou Dia, qui était déjà camarade de l’artiste en 1966 au lycée Charles De Gaule à Saint-Louis, Baaba Maal qui chante pour son terroir, pour l’humanité, est un homme profondément enraciné dans la tradition et la culture pulaar.

Le professeur Dia, trouve que par sa musique, tantôt chant d’exil, de voyage, chant de retour au pays natal, au terroir, le lead-vocal du Daande Lenol, a participé à l’éveil des consciences de la jeunesse, à Saint-Louis, à Podor, etc.

Mamadou Sam, professeur de littérature, dira lui, que grâce à la musique de Baaba Maal, les jeunes halpulaar dakarois, ont pu renouer avec leurs origines du Fouta. Ayant mené des recherches sur la musique du leader du Daande Lenol, pour l’obtention de ses diplômes de Maîtrise et de Dea en Littérature dans les années 90, Mamadou Sam a tenté de jeter un nouveau regard sur l’œuvre de l’artiste. L’enseignant trouve que la musique et la personnalité de Baaba Maal se confondent. En exploitant le riche patrimoine pulaar, les survivances des genres musicaux traditionnels, les chants populaires de son terroir, le Roi du Yela, selon le professeur Sam, a su créer une œuvre devenue aujourd’hui universelle. « Avec ses talents d’artiste, de danseur, de chanteur, mais également de poète, Baaba Maal a su imposer au monde la valeur de la culture africaine. » affirme Mamadou Sam.

« La voix du peuple »

En comparant le lead-vocal du Daande Lenol au poète Léopold Sédar Senghor, le professeur Sam, dira qu’il est aujourd’hui porte-étendard de la culture pulaar. Ce qui donne une dimension d’homme politique au chanteur. Arrivé à une telle stature, estime Ibrahima Wone, enseignant à l’Ucad, l’artiste doit agir, mettre la main à la pâte.

Cela, à travers des concerts, des œuvres sociales, etc. Par sa musique, ses messages, ses discours, ses actions sociales au niveau de son terroir, Ibrahima Wone, trouve que le leader du Daande Lenol (la voix du peuple), a presque les mêmes responsabilités qu’un homme politique. Il est vrai qu’à 57 ans, Baaba Maal a presque tout dit, parlé et chanté tous les thèmes qui touchent à sa société.

Présent à ce panel, l’artiste a rappelé ses premiers pas dans la musique. C’était à Saint-Louis. Une ville où il a assisté, étant élève du lycée Charles de Gaule, aux prestations de l’orchestre national du Sénégal. Des musiciens pensionnaires, comme Ouza Diallo, l’ont beaucoup influencé pour la suite de sa carrière, confiera Baaba Maal. Après ses pérégrinations musicales dans le Fouta, en Mauritanie, dans la sous-région ouest africaine, etc., Baaba Maal fonde en 1985 le Daande Lenol, avec Mansour Seck, son compagnon de toujours. L’orchestre retrouve aujourd’hui, son fidèle public au cours d’une soirée de gala à 21h à la Place du Souvenir, sur la corniche de Dakar.

Omar DIOUF

Source : Lesoleil.sn

Articles similaires

Baba Hamdy revisite  le répertoire d’Oumar Péne

Baba Hamdy revisite le répertoire d’Oumar Péne

Le pianiste et arrangeur Baba Hamdy continue son odyssée musicale ,entamée depuis de nombreuses années. Ainsi après avoir rendu un vibrant hommage à Youssou Ndour dans un album resté mémorable , il revient à la charge en se penchant sur le fabuleux répertoire d’un...

Fadel Barro et Cie, arretés à Kinshasa

Fadel Barro et Cie, arretés à Kinshasa

Les membres du mouvement Y en a marre, en mission au Congo (RDC) avec des membres du Balai Citoyen du Burkina, ont été arrêtés en même temps que des activistes congolais du mouvement FILIMBI, l’équivalent local du mouvement Y en a marre. C’est ce qu’annoncent...

Coumba Gawlo Seck : « Il y a une lumière divine qui me pousse »

Coumba Gawlo Seck : « Il y a une lumière divine qui me pousse »

Coumba Gawlo Seck pense que le secret de sa réussite n'est rien d'autre que la bonne éducation qu'elle a reçue et l'aide de Dieu. “Je rends grâce à Dieu et à mes parents pour l'éducation qu'il m'ont inculquée.  Armée d'une bonne dose de foi et de conviction, même...

Coumba Gawlo, 25 ans pour être…Diva

Coumba Gawlo, 25 ans pour être…Diva

Dans le cadre de ses activités annuelles, l’artiste Coumba Gawlo célèbre chaque année sa carrière lors d’une manifestation de portée nationale, avec tout le symbole autour de sa forte ambition artistique. Cette année, la cérémonie qui sacre un quart(¼) de siècle sera...

Angelique Kidjo récompensée aux Grammys

Angelique Kidjo récompensée aux Grammys

La chanteuse Angelique Kidjo, l'une des plus grandes stars de la musique africaine, a gagné dimanche son second Grammy récompensant le meilleur album de musique du monde pour Eve, dédié aux femmes d'Afrique, auxquelles elle a rendu hommage. «Cet album est dédié aux...

Akon featuring Magic System pour lutter contre Ebola.

Akon featuring Magic System pour lutter contre Ebola.

Akon et Magic System étaient en studio pour l'enregistrement de leur single dont tous les bénéfices seront reversés à la lutte contre le virus Ebola. Un vraie moment de création pour la bonne cause filmé en exclu par TRACE Urban. On y voit Akon accueillir le groupe...