lundi 17 décembre 2018

Webnews

Revue de presse de la musique sénégalaise

angelique-kidjoLa chanteuse Angelique Kidjo, l'une des plus grandes stars de la musique africaine, a gagné dimanche son second Grammy récompensant le meilleur album de musique du monde pour Eve, dédié aux femmes d'Afrique, auxquelles elle a rendu hommage.

«Cet album est dédié aux femmes d'Afrique, leur beauté et leur résilience», a déclaré la chanteuse béninoise en recevant son prix. «Femmes d'Afrique, vous êtes formidables!», a-t-elle dit. Add a comment

cheikh-loRevoilà Cheikh Lô ! le chanteur aux dreadlocks. Tout discret ces trois dernières années, ne se signalant que dans quelques rares boîtes dakaroises triées par lui-même au volet, il va lancer un nouvel album le 21 février prochain. Et croyez-en nos oreilles, ça risque de faire feu et flammes. Avec une rythmique alliant folk et mbalax, le chanteur visite l’ambiance des pays africains sous le prisme des coups d’Etat. Dans un des morceaux fétiches de l’album, ‘’doyalnagnu’’, il dénonce les coups d’Etat qui incitent toujours à d’autres coups d’Etat.

Add a comment

yahya-jammehHis Excellency Sheik Professor Doctor Alhagie Yahya Abdul Aziz Jamus Junkung Jammeh est fou furieux contre le Sénégal et entend le faire comprendre à ceux qui en doutent encore. Le dictateur gambien rumine toujours sa colère noire contre son voisin après le coup d'Etat manqué de Banjul, le 30 décembre dernier. Très réputé pour ses sautes d'humeur disproportionnées, celui que RFI a appelé “Le Fou de Kanilai” a réussi une nouvelle trouvaille. Il n'est plus question de laisser vibrer les décibels des orchestres sénégalais en territoire gambien. Résultat : ce sont les musiciens Assane Ndiaye, Titi et Papa Ndiaye Thiopet qui en font les frais en premier. Conséquence : les groupes sénégalais de musique dont les prestations rythment l'ambiance des night clubs et des stades de Banjul, Serrekunda et autre Brikama lors des grands événements comme seule la Gambie sait en avoir, sont désormais indésirables au pays du dictateur gambien qui en a pris la décision.

Add a comment

baaba-maal30 ans de carrière, ça se fête ! Et pas de n’importe quelle manière. Ainsi, pour marquer trois décennies de carrière musicale, l’un des plus célèbres chanteurs sénégalais de sa génération et des plus atypiques, va mettre les petits plats dans les grands.
Prévu au mois de février prochain, en Mauritanie et à travers le monde, ce 30e anniversaire « va être une occasion pour l’artiste de marquer d’une pierre blanche un quart de siècle de musiques d’engagement aux côtés de la population pour la promotion de l’intégration et du développement», assure-t-on.
Une présence sur scène et sur tout le globe terrestre qui a fait de lui, l’un des chantres de la musique sénégalaise de sa génération. L’artiste, engagé dans toutes les causes humanitaires touchant de près ou de loin à son pays, a honoré ce fulgurant parcours qu’est le sien.

Add a comment