big-dLe rappeur et animateur très dance  BIG D est très spécial dans son genre. C’est le seul  à avoir des faux airs de du très big BIG ALI. BIG D a accordé un accordé un entretien exclusif  à Dakarmusique.com, entretien pendant lequel il est revenu sur la situation du pays, sur son prochain et dernier opus hip hop, et sur ses nouvelles tendances ultra dance.

La première réaction de Big D à été d’accueillir positivement les récents changements intervenus dans le pays. Selon lui, il y a jamais eu quatorze  candidats mais treize  parce que « la bible est sacrée, le coran est sacré, de la même manière que la constitution est sacrée, si tu la profane t’auras tout le monde sur le dos. »  Le soulèvement populaire dans les têtes comme dans les urnes  enchante le bonhomme, « Wade c’est la vieille école, désormais nous avons un président jeune né après l’indépendance, c’est quelqu’un qui nous parle à nous, qui nous reflète, celui-ci connait les difficultés de la nation. »

Sur la partition des artistes, tout le monde reconnait leur apport, c’est pourquoi Big D pense qu’ “ils ont été impériaux”,  et ne peut que leurs adresser ses félicitations les plus sincères. Apres tous ces évènements « on tourne la page, essayons de gérer le pays, allons de l’avant et que l’actuel président évite les bêtises et conneries de Wade.»

Musicalement  parlant Big D est en pleine préparation de son last album hip hop, d’ailleurs «  si Wade était réélu, j’allais arrêter  le rap ; Dieu merci il est parti, je vais sortir mon dernier opus hip hop ». Son next opus sera « très dance, très boite, très club, très life, très chaud, très ambiance et  très business », parce qu’on a assez sermonné, et conscientisé le gens  « ce qu’il faut, c’est les faire danser, les faire kiffer, et relâcher les esprits. » Mister ambiance affirme que les « artistes doivent produire de la qualité pour que leurs chansons puissent être  passés en boite sans complexe ; et arrêtonsde dire que le rap c’est uniquement le underground hardcore. »

Divertir et éduquer semblent  être inhérents à la musique, notre Big ALI national  emprunte le fun, l’ambiance pour mettre bien ses fans, mettant sur orbite ces rôles de la musique.

Entretien réalisé par Moustapha KORERA, Dakarmusique.com