fomeccDakar, 25 nov (APS) – La deuxième phase du projet Promotion des entreprises culturelles et créatives (PECCS/FOMECCS) débutera le 1-er décembre prochain pour une durée de deux ans, a annoncé jeudi à Dakar son directeur exécutif Abdoulaye Koundoul.

‘’Cette phase sera celle de la consolidation des acquis, pour faire du PECCS un interface entre les porteurs de projets, les entrepreneurs culturels et les bailleurs de fonds et les institutions de microfinance’’, a précisé M. Koundoul lors d’une conférence de presse consacrée au bilan de la première phase du projet.

Il a dit que les activités déjà menées, entre novembre 2008 (date de démarrage) et novembre 2010, seront poursuivies à partir de décembre : la formation des formateurs et des entrepreneurs culturels, l’accompagnement des porteurs de projets, le conseil technique et professionnel, le programme de sensibilisation.

Abdoulaye Koundoul a assuré que la deuxième phase du programme sera, ave l’expérience acquise par ses promoteurs, ‘’plus proche des réalités du marché’’.

Débuté en novembre 2008, le PECCS/FOMECC Sénégal a pour ojectif de ‘’renforcer le rôle des créateurs et des agents culturels’’. Il a organisé des séminaires à Dakar, Thiès, Kaolack, Louga, Tambacounda, Saint-Louis, Diourbel en collaboration avec les centres culturels régionaux.

‘’Nous avons formé 60 entrepreneurs culturels - sur 200 candidatures - qui viennent de différents domaines (musique, théâtre, patrimoine, etc.), de toutes les régions du Sénégal, du Burkina Faso, de la Guinée et du Togo’’, a indiqué Abdoulaye Koundoul.

S’y ajoutent 14 projets accompagnés en deux cycles sur 70 candidatures et 159 dossiers examinés pour le conseil technique et professionnel.

L’organisation PECCS/FOMECC Sénégal est une initiative de l’association INTERARTS et de l’AMS, l’Association des Métiers de la Musique au Sénégal, avec le soutien et le financement de l’Agence espagnole de coopération.

ADC/ASG

Source : APS