fadel barroNominé parmi les compagnons des porteurs de pancartes et sentinelles des libertés démocratiques, le mouvement Y en a marre a saisi l’occasion de la commémoration du 20 août 1958 pour asséner ses vérités à Macky Sall et Youssou Ndour. Il évoque un conflit d’intérêt dans l’attribution d’un marché relatif aux vacances citoyennes, au chanteur engagé aux côtés du chef de l’Etat.

«On ne peut pas lutter pour la transparence et destituer quelqu’un qui œuvre pour la transparence. On ne peut pas vouloir la transparence et la paix, et que la lumière, sur le pétrole ne soit pas faite. Cela ne peut pas continuer, il faut qu’on se ressaisisse avant d’arriver à un point de non-retour», a mis en garde Fadel Barro.

Le coordonnateur de Y en a marre, s’en est également pris au chanteur Youssou Ndour, ministre-conseiller du président Macky Sall. «Le directeur général du groupe Futurs Médias, Mamoudou Ibra kane, a été chargé de dire à Youssou Ndour qu’on ne peut pas être ministre-conseiller et gagner des marchés dans le cadre des vacances citoyennes», rapporte le quotidien L’As.