youssou ndour 35Initiateur du festival Salam qui se déroule à Dakar depuis Vendredi pour sa deuxième Edition, Youssou Ndour est émerveillé par la prestation des vedettes des cantiques musulmanes. Cet évènement qui poursuit jusqu’au 25 juin regroupe chaque soir des dizaines d’artistes. Youssou Ndour a mis sur pied ce festival après avoir participé à un évènement de ce genre à Fez nous apprend le journal l’Enquête
Selon le roi du Mbalax, Cette musique a de l’avenir et va vers sa professionnalisation et son internationalisation. En plus ses chanteurs sont vraiment doués. Au de la du fait que ces gens-là chantent le prophète PSL, ce sont des artistes complets, des chanteurs brillants avec une bonne maîtrise des techniques vocales’’, soutient Youssou Ndour.

Aussi, lui, un ‘’grand maître’’ sans conteste du chant, avoue : ‘’J’apprends beaucoup de choses de ces chanteurs sur scène’’. En effet, dit-il, le talent de ces belles voix n’était pas perçu, à cause des instruments de sonorisation qu’ils utilisaient. Mais tout change ‘’quand on leur donne la sonorisation appropriée’’. ‘’On se rend compte que les haut-parleurs qu’ils utilisaient ne leur rendaient pas service. Ils ne ressortaient pas la véritable valeur de leurs voix. Je suis surpris quand je les vois chanter dans les conditions optimales. Ils sont super.

Abou BA