cheikh loPour sa première participation au festival de jazz de saint Louis, Cheikh Lô a placé la barre très haute selon le journal le Quotidien. En effet le « Baye Fall » de la musique sénégalaise a servi au public un spectacle de haute facture. Jusque-là réservé et en quête de véritables ambiance, les férus de la bonne musique ont eu droit à une longue randonnée de sonorité diverses, ou se sont croisés Jazz, Funk, salsa, Mbalax entre autre.

Content d’avoir joué sur la scène de Saint Louis pendant plus d’une heure, le lead vocal de « Ndigeul Band » a loué le courage des organisateurs du festival de Jazz de Saint louis avant de fustiger le comportement de certains artistes qui ont choisi de pas honorer leurs engagements vis-à-vis du festival.