y en a marreLe mouvement Y’en a marre s’est vu décerné le prix « Ambassadeur de la conscience» par Amnesty international, conjointement aux mouvements de jeunes africains balai citoyen de (Burkina Faso), lucha de la (RDC) et la star de la musique béninoise Angélique Kijo.

« Le prix Ambassadeur de la conscience récompense des personnalités ayant fait preuve d’un courage exceptionnel pour combattre l’injustice. Les quatre Co-lauréats sont tous d’ardents défenseurs des droits humains, qui mettent leur talent au service de la mobilisation», a souligné Salil Shetty, secrétaire général de l’ONG. La bande à Fadel Barro recevra leur prix le 28 Mai 2016 à Dakar.