baaba maal 2L’artiste, musicien international Baaba Maal était à l’institut français Léopold Sedar Senghor pour l’enregistrement de l’émission +d’Afrique animée par Robert Brazza SUR canal+. Dans un entretien accordé à nos confrères L’Enquêtes à la fin de l’enregistrement, le roi du Yela est largement revenu sur son dernier album Traveller sorti sur l’international mais aussi sur son parcours, sa rencontre avec Nelson Mandela entre autres.

Selon Baaba Maal, traveller est la synthèse de ses différents voyages et rencontres qu’il a fait durant son parcours à travers l’Afrique et le monde. sa particularité musicale avec les autres albums c’est l’introduction des sonorités électroniques. Une facon de faire sortir certaines sonorités que les instruments africaines ne pouvaient pas ressortir. Mais aussi une façon pour lui de montrer que les outils modernes qui font que les gens avancent et que les pays se développent font partie aussi de la vie africaine car l’Afrique n’est pas une contrée ancienne. C’est une contrée nouvelle, moderne. « Les gens disent que l’Afrique c’est le futur, moi je dis que l’Afrique c’est le pèsent". Conclue t-il.