waly seck grand theatreIl s’appelle Amadou BA et c’est un jeune artiste compositeur qui se dit déterminé à se battre jusqu’au bout pour faire valoir ses droits d’auteurs, qui s’est confié à Mamadou Amadou Ndiaye dans l’émission « Khalass » de la RFM. Il confie avoir été victime de plagiat de la part de Waly Ballago Seck.
Selon ses dires Waly Seck aurait repris 7 de ses chansons dans son nouvel album de 20 titres. Il raconte qu’il aurait remis au manager de Waly, un certain Aziz, une copie de 11 titres en vue d’une collaboration. Mais celui-ci après avoir vu son travail s’est dit « intéressé » avant de déclarer plus tard qu’il avait perdu les documents dans un déménagement. Il s’est ensuite montrer « subitement désintéressé par le projet. Nous sommes en 2013 » nous explique Amadou BA.
Un an après il recontacte Aziz qui lui fait par du projet d’album international de 20 titres et lui invite à venir travailler avec eux sans savoir « qu’il avait au bout de fil celui qui l’avait remis les documents prétendus disparus. C’est en ce moment que j’ai commencé à avoir des doutes » dit-il. Ses craintes se confirment alors après la sortie de l’album du prince de la musique sénégalaise. En effet 7 des 11 titres qu’il leurs avait remis figurent dans l’album. « C’est là que j’ai décidé de saisir le BSDA qui m’a montré les différentes options qui me sont offertes » poursuit-il. Et malgré la volonté de l’autre camp d’entamer des négociations, Amadou Ba est décidé à porter l’affaire devant la justice car dit-il « c’est l’intention de voler que je ne cautionne pas ».