ablaye-mbayeDans un entretien accordé à nos confrères d’enquêtePlus, l’artiste Ablaye Mbaye, donnant son point de vue sur la situation de la musique sénégalaise, affirme : « Pour moi, les musiciens sénégalais ont accepté le diktat des mélomanes. Ces derniers aiment la musique rythmée. C’était à nous musiciens de dire non. Si on l’avait fait, ils allaient finir par nous rejoindre sur ce terrain. Au lieu de nous laisser leur proposer de la vraie musique puisque c’est notre profession, c’est eux qui nous exigent leurs rythmes. C’est pourquoi pour moi, on n’a presque plus de musique de recherche. Que ceux qui se retrouvent dans mes propos me pardonnent, mais c’est la vérité. Constatez par vous-même. Même pour avoir une musique consommable, il faut des reprises comme ‘’la maladie d’amour de Sardou’’. Une chanson reprise par Alioune Mbaye Nder. Pour moi, on entend à peu près la même chose. Chacun privilégie la danse et les rythmes. On ne pense qu’à la vente ».

Dakarmusique.com