moussa-diagne-mobile-soundLe Studio Mobil Sound est situé au niveau de Ouest Foire, c’est l’un des lieux les plus fréquenté par les artistes de la capitale, cela depuis bien longtemps ; en effet, le studio existe depuis l’année 1992, ainsi essayer de chiffrer le nombre des albums qui a été réalisé à Mobil Sound par Moussa le directeur est une véritable  gageure.
Par exemple concernant les rappeurs, certains albums des « Fou Malade, Daddy Bibson, Simon et bien d’autres ont été bouclé à Mobil Sound» dit Moussa. Quoique ce dernier n’a pas fait des spots publicitaires pour mettre sous les projeteurs Mobil Sound, les artistes s’y donnent quand même rendez-vous, car la philosophie de l’entreprise « c’est travailler et essayer d’avancer » dit-il, avant d’ajouter qu’ « il semble que ça marche, parce que je n’ai jamais fait de la pub à la radio et encore moins à la télé, parce que je mets en avant le travail bien fait avant la célébrité ».

Le travail de Mobil Sound a été couronné de succès avec « la petite fille de Madou Diabaté, un pur produit du studio, qui a remporté le trophée de la Semaine Culturel de Dakar, cela m’a fat beaucoup plaisir » confie t-il. Encore plus étonnant, l’attraction du moment Waly Seck a fait ses premiers pas dans la musique dans ce studio, et dès ses débuts, « son talent se voyait, mais malgré cela, il venait me demander mon avis » affirme Moussa. Pour info, la chanson Téléphone de Waly Wouyouma, « c’est moi qui a y a joué au clavier, j’ai même une autre de ses chansons que personne n’à encore écouté » a-t-il poursuivi.
Moussa est bien conscient que la musique Mbalax a un problème de tempo, problème qui se pose en obstacle à son exportation. Mais il y a des artistes sénégalais qui arrivent à exporter du made in Sénégal, par exemple Tafa Marginal (Tafa Djarabi), « On faisait des choses extraordinaires ensemble depuis 2007 » nous apprend t-il, d’ailleurs « Tout ce qui la sorti actuellement sur le marché, ça a été travaillé ici, j’ai plus de 21 sons de Tafa pour le confirmer » conclut-il ; donc il semble dire que ceux qui s’enorgueillissent de l’arrangement de l’album de Tafa se sont tout simplement appropriés le travail de longue haleine de Mobil Sound.

Moustapha KORERA, DAKARMUSIQUE.COM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.