seckaCe n’est pas seulement à Dakar que s’organisent et réussissent les soirées anniversaire, ce Samedi la ville de Thiès a vibré avec la célébration de l’anniversaire de Secka et son nouveau groupe les Damels

Le palais des arts était devenu trop exigu pour contenir ce monde fou venu de partout, assister à la soirée dansante organisée par Secka. Les hommes politiques, ont répondu en masse à l’appel du groupe musical thiessois qui avait fait de Scac Afrique, représenté par une forte délégation, le Sponsor officiel de la dite soirée.

M Mamadou DIENG, candidat de la zone nord, a rehaussé de sa présence cette soirée riche en son et en couleurs, montrant ainsi tout son attachement à la culture et aux artistes à qui (on le dit) il ne cesse de manifester son soutien.

Parmi les gens qui ont contribué à la réussite de cette belle fête, les amis du groupe de Secka dont on peut citer entre autres, El Malick Seck , M Pape Ndiaye Madoky, M Bacar Diagne que chante Secka, Mr Gora Thiès, M Pape LAM qui a parlé au nom de M Cheikh Kanté DG du port, M Assane Guèye Laye, un ami et souteneur exemplaire du groupe, la délégation de l’Adjoint au Maire Yankhoba Diattara, de M Thierno Alassane Sall qui s’est fait représenter par Ndiassé et Ousseynou Diouf, de M Maodo Malick Mbaye qui, on s’en rappelle, avait grâce à sa mediation permis à Secka de partir jouer à Bercy avec Youssou Ndour, M Moustapha Fall le diawrign de Serigne Modou Kara à qui Adama seck a réservé un morceau spécial intitulé Bamba Merci ; un morceau qui a fait vibré la salle au moment où la soirée a atteint son paroxysme.
Secka a ainsi revisité son riche répertoire avec des morceaux fétiches samba Alaar, ki la nex …des morceaux qui ont marqué la mémoire des mélomanes et bien d’autres nouveaux morceaux qui figurent sur le CD qu’il vient de sortir sur le marché: l’album « WAKH », un album de 12 titres.
Il y’ avait sur la piste de belles dames de la ville au deux gares, bien habillées et qui avaient même du mal à se trémousser au rythme du Ndawraarine tant la piste était bondée. Abdou Ndim a tenu à décorer Secka sur Scène pour le remercier de ces belles notes de musique qui fusaient de partout. La soirée s’est prolongée très tard dans la nuit au moment où les mélomanes se sont bien revigorés par le biais des envolés lyrique du grand chanteur de la capital du rail, et des belles notes de l’orchestre les Damels « Ex Royal Band » , un nom qui faisait l’éloge d’un paquet de cigarette et que le nouveau chef d’orchestre Seyelatyr veut enterrer pour le « Cayoriser » en l’appelant : « Les Damels » en souvenir des braves rois qui ont marqué le Cayor.
Secka et son groupe remercient tous ceux qui ont eu à participer à la réussite de cet événement. Il promet de remettre ça ce dimanche pour le plaisir de ses nombreux fans pour un « Rakhass » d’enfer avec rien que de la musique.

Seye latyr de Thiès Info

Source : Xibaaru.com