lamine cissokhoOn se souvient encore de son dernier passage au Sénégal où le chanteur-koriste Lamine Cissokho avait fait sensation dans les télés, radios et site web où il s’était confié. Bientôt de retour au pays, l’artiste consacre l’esprit de la « téranga » en amenant du bon « seritieu (cadeau) » à ses fans ; un single avec deux morceaux, d’abord « Retourne-toi », dont les paroles évoquent l’exil, le fameux départ sur une pirogue et l’arrivée souvent rude à la destination, le déracinement. Puis le naufrage arrive, les mains vides, mais pourtant ce voyageur est riche de sa culture, de ses racines, de son honneur. Ici le musicien l’invite à garder fièrement ce trésor culturel-axiologique, et à se retourner de temps en temps "sur casa".

Revenir aux sources, intégrer ses sources et ses traditions pour les porter vers l’avenir. Intégrer ces valeurs au présent est une idée qui tient a cœur à Lamine, puis s’en suit un résumé de son parcours musical.
Lamine est un musicien qui a su mixer ses traditions musicales et son riche héritage de griot aux influences musicales de musiciens d’horizons divers, issus par exemple du jazz, d’ailleurs le second morceau « Sama » porte cette marque de l’ouverture.Cette chanson a été réalisée avec la participation de «Krister Palmavist guitariste suédois de musique jazz ou de la folk musique suédoise pour ne citer que cet exemple.
« Sama » lui a été inspiré par les mots de son père lui disant souvent que l’avenir ne se compose que deux trois jours, hier, aujourd'hui hui et demain. Dans le morceau, Lamine rend hommage au travail et à l’effort d’hier, qui fait de l’homme ce qu’il est aujourd'hui, ce qui lui donne la force d’avancer vers demain.
Donc les messages des deux morceaux se croisent, ils suggèrent de ne pas oublier ses sources et partant, d’avance fier de cette solide base vers ses rêves de futur. Juste rappeler que le single sortira peu avant la tournée de Lamine au Sénégal, prévue du 8 avril au 2 mai.
Concernant son prochain opus, musicalement, par rapport à son précédent, on note une nette évolution. Lamine impose ici son style, des similitudes sont visibles par rapport au premier album, mais surtout plus encore d'influences musicales autres que les africaines, créant une belle dynamique, plus de profondeur  et une authentique musique du monde, un beau partage musical sans frontières, universel.
L’album a été enregistré en suède en collaboration avec un grand ingénieur de son suédois, Mattias Thunell, et produit et distribue par Sewa Music. Lamine gardera un beau souvenir et expérience ayant été impliqué et actif dans toutes les phases du projet.
La tournée l’amènera le 12 à Ziguinchor pour un concert à l’alliance franco-sénégalaise, le 19 au Ciskho Center de Cap Skirring. Il aura l’honneur de partager une soirée avec Baaba Maal pour le  26 au Just4U. D’autres dates devraient bientôt être annoncées.
Cette tournée lui permettra de faire la promotion de la sortie de ce single ; par ailleurs les deux morceaux « Sama » et « Retourne-toi » sont des exclusivités car ils feront également partideux des 10 titres de l’album à sortir en septembre. Cette album, son deuxième du genre, après le premier « Pakao » (2011), s’intitulera « Sama Tilo » Vers la source".

Moustapha KORERA, DAKARMUSIQUE.COM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.