iris revoltes-61Présent au Sénégal dans le cadre des activités du Goethe Institut, en collaboration avec l’association Africulturban, le groupe allemand Irie Révoltés s’est produit à Pikine à l’occasion de la 2e demi-finale Flow Up. Les spectateurs venus en grand nombre ce 8 mars à l’esplanade du pôle culturel Père Léo de Pikine ont été magistralement servis en flux musical.

La bande à Pablo, l’un des lead vocaux du groupe à accru son baromètre de popularité grâce à sa prestation qu’on pourrait qualifier de mémorable. Car le défi semblait impossible à relever, Irie Révoltés est un groupe germanophone, du coup, se produire devant des spectateurs francophones et « Wolophones », et arriver à l’osmose avec eux malgré la barrière langagière relevait d’une véritable une prouesse, oui ils y sont arrivé. Armés d’une trompette, d’un saxophone, de guitares, d’une batterie et de deux lead vocaux, ils ont avec le public, celui-ci visiblement très réactif, surfé sur une vague musicale explosive, tantôt rap, tantôt reggae, tantôt punk, avec des intermèdes où ils s’essayaient au wolof. Comme quoi la musique, si elle est bien exécutée, elle se passe naturellement de la barrière langue, pour embrasser le public en rythmes et en mélodies grâce au talent.

iris revoltesi-66

Moustapha KORERA, DAKARMUSIQUE.COM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.