rupture prince arts titiOn en sait un peu plus sur le clash intervenu entre la chanteuse Titi, et le label Prince arts, géré par Ngoné et Ibou Ndour. Et ce, quelques jours seulement avant la soirée anniversaire de l’artiste, prévue le 8 mars prochain. En réalité selon le Quotidien les problèmes d’abord opposé les responsables du label Prince Arts et la direction du Grand théâtre nationale.

A en croire, Keyssi Bousso directeur du Grand Théâtre interrogé par nos confrères, Prince Arts a lancé une campagne publicitaire pendant quatre mois informant que la "lionne", Titi allait se produire. Et ce, le 8 mars au grand Thèâtre sans pour autant prendre langue avec la direction de cette structure. Chose que la direction n’a pas appréciée, y voyant même un manque de professionnalisme. Pis, d’après Keyssi Boussou toujours dans les colonnes du journal, la chanteuse était aussi étonnée d’entendre que Prince Arts n’avait entrepris aucune démarche avec la direction du grand Théâtre allant dans la soirée du 8 mars. C’est à la suite de cette conversation relate M. Bousso que Titi, fâchée, est venue le voir pour dit-il "s’excuser de latitude des responsables du label Prince Arts". Elle a par la suite entrepris les démarches et a payé la caution pour maintenir cette date. Ce qui lui a permis de réserver la salle pour le 8 mars et de sauver la soirée", précise encore le directeur du grand Théâtre. Il poursuit : "j’ai alors accepté de céder la salle pour le 8 mars parce que celle-ci était réservée jusque-là pour une autre manifestation".

Du côté du Label Prince Arts, on sert une autre version. "Nous n’avons pas pu avoir la salle comme convenu (le 8 mars) parce que le directeur Grand Théâtre nous a dit que la salle n’était pas disponible pour la date que nous avions choisie… ". Du coup soutient Ngoné Ndour, "on s’est dit puisque l’album venait fraîchement de sortir, on va reporter l’affiche jusqu’au mois de mai pour se donner un peu plus de temps et mieux réussir l’organisation. D’autant plus qu’on venait de boucler une tournée européenne avec Pape Diouf". Entre temps, confie Ngoné Ndour Titi s’est démêlée en solo et a pu obtenir la date du 8 mars. Ce qui n’est pas mal", note-t-elle dans le Quotidien. Seulement regrette la sœur de You, "après cette étape, Titi aurait dû revenir nous informer de la date". "Mais à notre grande surprise, elle a dit à la personne qui servait d’intermédiaire entre elle et nous, qu’elle ne voulait pas que cette affaire soit ébruitée. Ce qui signifie de facto qu’elle ne veut plus travailler avec nous…. Et c’est pourquoi nous avons décidé de ne plus travailler avec elle, après tout le travail qu’on a fait avec elle, pour son nouvel album", lâche dépitée Ngoné Ndour. Selon la directrice du label Prince Arts, Titi a même fait annuler deux de leurs engagements prétextant qu’elle était malade, alors qu’on l’a aperçue le même jour sur le plateau de la 2stv en train de faire une prestation lors du dernier face à face entre Eumeu Sène et Modou Lô. "Comment est-ce qu’on peut qualifier une telle attitude ?", s’interroge-t-elle.

Source : leral.net