takana-zion6 morts et des dizaines de portés disparus : c’est le triste constat qui a endeuillé le 1er janvier 2014 à la Plage Lambanyi de Conakry,  le dernier concert de la star guinéenne du reggae. Le nouvel an s’annonce donc sombre pour Takana Zion et ses nombreux fans .

Selon des sources concordantes, les causes de ce drame seraient liées à la défaillance d’un petit pont en bois qui sert  d’accès à la plage qui aurait cédé face à l’affluence des spectateurs avec  la montée des eaux occasionnant ainsi des bousculades et la noyade.

 

De sources officielles, les corps de 6 jeunes morts noyés ont été retrouvés. Et les recherches sont encore en cours afin d’identifier éventuellement le nombre total de victime. C’est un choc terrible qui s’empare donc de tout le milieu du showbiz et du spectacle à Conakry sans compter la peine des familles des victimes.

Le chanteur Takana Zion encore sous le choc, se réserve pour l’instant de tous commentaires. Triste que la fête vira au cauchemar !

Source : Afroguinee.com