hiphopakademyLe complexe Léopold Sédar Senghor de Pikine a accueilli, ce jeudi 30 mai 2013, la cérémonie de remise des diplômes aux élèves de Hip Hop Akademy,  la remise du prix de la compétition flow up organisée par l’association Africulturban, et la remise des attestations aux participants du flow up.

Le Hip Hop Akademy est une formation en DJing, au graphisme, à la vidéo promo etc. Amadou Fall Ba, chef de projet de l’association Africulturban, dira que « le but de la formation est de renforcer les capacités des jeunes parce que dans le hip hop, on parle d’image, de vidéo, de son etc. (…) cette année,  nous avons fait les choses en grand, nous avons le double des élèves, les formations sont plus intenses, nous avons plus de matériels disponibles, et nous avons des étudiants qui nous viennent d’autres pays notamment le Mali, le Niger et la Mauritanie etc. »
Le vainqueur du flow up, Ngaaka Blind, a reçu 1 000 000f CFA de la part des organisateurs. Il remercie Africulturban et souhaite que des initiatives du genre se fassent le plus souvent. Les participants de la compétition flow up ont aussi reçu des attestations.
Matador, un des organisateurs, demande aux bénéficiaires de cette formation de ne pas lâcher l’affaire parce qu’ils ont appris quelque chose et qu’il leur faut maintenant se battre et se faire une place dans la société, dans le hip hop. Dj djibez, le chargé de la formation en DJing, se dit également satisfait de ces trois mois de stage, il trouve que le niveau est bon et que les élèves ont emmagasiné des connaissances qu’il leur faut développer. La soirée s’est terminée par un concert de 45 minutes en l’honneur du public et des invités venus nombreux assister à la cérémonie.

Par Abdoulaye Diaw, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.