nder ndarAlioune Mbaye Nder aura donné des frissons et laissé de bonnes impressions à ses fans au Quai Des Arts, la salle de production musicale de la région de Saint-Louis. Nder Boy est venu à la ville tricentenaire, apportant avec lui un bagage musical étonnant. Sans nul doute il est manifestement est l’un des artistes les plus appréciées du pays, dont le talent est surprenant à bien des égards avec tant d’attrait.

Partout le même : des pas de danse pour les yeux, du bon mbalax pour les oreilles, des paroles de chanson à couper le souffle, captivant ainsi les Saint-Louisiens sûrement comme personne au paravent. Malgré une sono défectueuse, qui n’était pas du tout alors à la hauteur de l’évènement, Nder s’est donné à fond pour le grand plaisir des spectateurs. Dans les coulisses du Quai Des Arts il confiera à dakarmusique.com : « J’ai eu à voyager partout dans le monde, mais une ville comme Saint-Louis il n’y a en pas deux »
pape cheikh ndar

Après Nder, Zoula a participé également à la fête par l’entremise d’une brève prestation, qui a été suivi de celle de la coqueluche du moment : Pape & Cheikh. Le duo qui fait l’objet de beaucoup d’enthousiasme, qui dévaste tout sur son passage, et qui a su apporter une bonne bouffée d’air face à la tyrannie du mbalax, a tout simplement comme à l’accoutumé était magistrale. C’est un constat, il semblerait que personne ne résiste aux morceaux de l‘ « Esprit Live » ; sous les acclamations de gens férus de musique dans une salle en ébullition, Pape & Cheikh ont mouillé le maillot, chose qui dénote qu’ils respectent leur public.
La soirée a été agréable, peut-être que la seule chose à fustiger est que le show a pris fin à une heure indue, n’eut était cela l’ambiance était bonne.

Moustapha KORERA, DAKARMUSIQUE.COMM
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.