saint-louis-jazzAprès 5 heures de route pendant lesquelles paysage s’est succédé à paysage, nous voilà enfin à Saint-Louis la ville tricentenaire. La longueur du parcours et l’ennui de l’attente a été considérablement atténuée par la bonne humeur des savants artistes de l’Orchestre Number One, de Zoula, de Jily LEYE et acolytes, sans oublier équipe technique du Just4U venus exprès dans le cadre du Just For Ndar. On dit très subtilement que ‘’Saint-Louis est un poème d’amour’’, prétexte est bien trouvé pour dakarmusique.com pour se perdre dans les faubourgs du ‘’poème d’amour’’ dans le contexte du Festival international de Jazz, le 21e du genre.

On s’aperçoit avec beaucoup de plaisir que la mythique Place Faidherbe est le lieu de brassage d’idées et de rencontre de personnes différentes, un centre culturel à la vue duquel l’on est surement convaincu de la légendaire ‘’Teranga Ndar’’, ici, plusieurs pays de la sous-région tels que la Guinée-Conakry, le Benin, le Niger etc. se sont donnés rendez-vous pour une ébullition culturo-économique. Les affiches et les nombreuses banderoles ramènent toutes au grand évènement de la région : Festival International de Jazz de Saint-Louis.

saint-louis-jazz 05

saint-louis-jazz 02

saint-louis-jazz 01

saint-louis-jazz 03

Moustapha KORERA, DAKARMUSIQUE.COM Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.