toure_kundaSelon une dépêche de l'APS Les deux frères, Ismaïla et Tidiane Touré préparent un nouveau disque dans lequel ils rendent hommage aux lutteurs traditionnels, tout en jetant un regard critique sur la situation politique au Sénégal.

Pour rappel Ismaïla et Tidiane Touré sont deux frères (du même père) nés en 1950 à Ziguinchor en Casamance, à vingt-deux jours d’intervalle. Ils ont été initiés à la musique par leur frère aîné Amadou, également chanteur et musicien.
Ils monteront à Paris pour compléter leur culture musicale. C’est sur la scène parisienne qu’ils feront leurs armes. Le groupe chante en soninké, wolof, peul, mandingue, diola et créole portugais, reflétant le métissage des peuples qui vivent en Casamance.
Leur premier album, « Ismaïla do Sixu » sort en 1979. Il est suivi par « E'Mma Africa » en 1980 et « Touré Kunda » en 1982. En 1985, après le décès de leur frère et mentor Amadou, Ismael et Sixu partent en tournée à travers l’Afrique.
De retour en France, ils connaissent un vif succès, faisant la une de la presse musicale française. En 1992, ils seront invités à jouer devant Nelson Mandela sur le Parvis des droits de l'homme.

Dans le nouveau album qui va sortir les frères Touré nous apprennent qu'ils rendront hommage aux lutteurs  tradionnels "les anciens, plutôt que les stars d’aujourd’hui qui ne pensent qu’à l’argent’’.
Ismaïla et Tidiane Touré sont revenus aussi sur le débat du troisième mandat d’Abdoulaye Wade; et à ce propos ils affirment que : ‘’Deux mandats, ça suffit ! Briguer un troisième mandat comme si ce n’était que le deuxième, sous prétexte que c’est un quinquennat, ce n’est pas possible, disent-ils. Avec cette manière de compter, c’est la fraude qu’on apprend aux enfants.’’

Enfin les deux frères se félicitent de la prise de parole de certains artistes, citant le mouvement ‘’Yen a marre’’ (lancé à l’initiative des rappeurs du groupe Kër Gi de Kaolack), qui, selon eux, représente ‘’une aspiration à la liberté’’.

Khamlé
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.