doudou ndiaye roseDoudou Ndiaye Rose de son vivant avait demandé à ce qu’on lui rend hommage à sa présence. Une fois, décédé, il demande à ce que la nation prie pour lui. Il ne voulait rien d’autre. Mais, le week-end dernier, le Président de la République Macky Sall est allé chez la famille éplorée présenter ses condoléances. Il a aussi décidé de faire un hommage national à l’endroit de l’illustre disparu.
Gfm.sn a joint Serigne Djily animateur religieux à Rfm, pour savoir s’il n’y a aucun pêché si les dernières volontés du défunt ne sont pas respectées.

«Il faut savoir d’abord comment le Président Macky Sall compte lui rendre hommage. Pour respecter sa dernière volonté, c’est de prier pour lui, c’est-à-dire comme il l’aurait souhaite. Faire » Fatiha plus 3 lihlass » (prière musulmane pour les morts).
Mais, si le Président de la république voit que Doudou Ndiaye Ros était un acteur culturel et donner son nom au Grand Théâtre, est une bonne chose, parce qu’il le mérite. Je ne vois aucune gravité sur cette décision», a déclaré Serigne Djily.

Mame Fama GUEYE

iGFM