salam-a-parisAmi de beaucoup de Lions de la génération 2002 dont El Hadji Ousseynou Diouf particulièrement, l’artiste Salam Diallo se prononce ce vendredi sur l’élimination des Lions à la Can 2015 et les mesures pouvant conduire à un avenir meilleur pour le football sénégalais. Invité de la « Can de… » du journal Stades ce vendredi, le tonitruant chanteur de Goana estime qu’il faut « prendre un coach local qui sera secondé par un blanc ». Allant plus loin, il donne même un nom pour remplacer Giresse : « Amara Traoré…Il est courageux et très sérieux. Et il connaît la maison pour avoir coaché l’équipe ».