ndiole-tallLe Khessal n’a jamais été son dada. Ndiolé Tall puisqu’il s’agit d’elle a toujours clamé haut et fort sa fierté d’avoir un teint noir naturel d’où son surnom «Diamant noir», allusion faite à sa noirceur d’ébène. C’est parce que l’auteur de «Ndiaak» est fière de son teint noir.
Pour la Tassoukat, les sénégalaises ne sont pas obligées de changer de peau pour être belles. Et Ndiole de se radicaliser pour montrer qu’elle est résolument décidée à jouer sa partition pour convaincre certaines de ses soeurs à arrêter la dépigmentation. «Je veux éradiquer le khessal», s’est-elle donnée comme nouvelle mission car à l’en croire, l’heure de la révolution contre le khessal a sonné. » Il est temps que les femmes soient fières de leur couleur de peau», a-t-elle lancé.

SENENEWS.COM