lettre-deesse-majorRamatoulaye Diallo alias «Déesse Major» a provoqué l'ire du public, venu assister au "Show of the year" de samedi dernier, et des internautes qui s'en sont donné à cœur joie sur les réseaux sociaux pour fustiger son accoutrement lors de cette soirée. Suffisant pour qu'un groupe d’associations dépose une lettre plainte sur la table du procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye. A la rappeuse, ce comité reproche les délits d’attentat à la pudeur et d’atteinte aux bonnes mœurs. Pour désamorcer la bombe, «Déesse Major» demande pardon "à tous ceux qui se sont sentis heurtés dans leurs sensibilités". Reçue ce mercredi par le vice-président de l'ONG Jamra, Mame Mactar Guèye, la chanteuse a présenté ses excuses au peuple sénégalais et s'engage "pour (ses) futures productions artistiques, à tenir compte des reproches qui ont été formulés".

leral.net