abdou-guite-seckEn concert au Havre le Samedi 18 Octobre 2014, l’artiste sénégalais Abdou Guité Seck a eu toutes les difficultés du monde pour pouvoir honorer son contrat. Ces difficultés lui sont en grandes parties causer par « l’ambassade de la France au Sénégal » qui a tardivement délivré un visa à l’artiste tout en refusant  le fameux sésame aux musiciens. Pour se tirer d’affaire, l’enfant de Saint Louis s’est attaché les services des musiciens sénégalais se trouvant à Marseille et au Belgique. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, Abdou Guité Seck a  frôlé le pire avec un accident sur l’autoroute en direction du Havre, le jour de leur spectacle.

L’enfant de Saint Louis, mécontent du comportement de  l’ambassade de la France au Sénégal ainsi que du laxisme des autorités sénégalaises (nous y reviendrons avec l’interview qu’il a accordé à la radio Dakar Musique), revient sur cette mésaventure  en ces termes : « On était pris dans un carambolage sur l’autoroute en venant sur Havre. S’était évident vu tout les problèmes au départ du Sénégal que l’ambassade de la France nous a causé, on courrait contre la montre pour sauver les meubles, pour l’honneur mais aussi pour ne pas décevoir ce cher public venu nombreux. Ca ne pouvait que se passer de la sorte. C’est la meilleure chose qui peut nous arriver, je m’attendais au pire, mais Dieu merci on est tous là sain et sauf. »  

Dj SENE et Abdoulaye Diaw, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.