youssou-ndour-au-grand-theatre 003Youssou Ndour a répondu, de manière contournée, à son plus grand ennemi Thione Ballago Seck. Pour cause, après la conférence de presse du leader de “Raam Daan”, vendredi dernier, qui a annoncé une plainte contre nos confrères de L’Observateur et la Radio Futurs Médias, pour diffamation, le ministre-conseiller chanteur a, au détour d’un concert à Pikine, remixé sa chanson « xalébi ».

Et, selon EnQuête, c’est pour solder ses comptes avec Thione Ballago Seck. « Ceeb bu sew mooma gënal wax ju sew, ndax wax bu sew daf may tardeel » (je préfère de loin du bon riz brisé que de me consacrer à des futilités qui me retardent dans mes activités), déclare Youssou Ndour.

Aussi, comme pour cogner à volonté du pater de Waly Seck, le patron du Super Etoile revient à la charge, avec des refrains à n’en plus finir : “mieux vaux avoir du bon riz que de passer tout son temps à parloter. Au Sénégal, on parle trop ».

Mbaye Dièye Faye est lui aussi entré dans la danse au sujet de ces piques assassines. Pour ce faire, il a martelé : "On doit arrêter de parler comme des perroquets. Quand on est un sage et qu’on vous voue beaucoup de respect, vous devriez éviter de vous lancer dans certaines polémiques ».

Pour rappel, vendredi dernier, Thione Ballago Seck a dit, en conférence de presse, qu’il avait beau prendre l’engagement auprès de la maman de Youssou Ndour, pour dire qu’il ne se chamaillerait plus avec ce dernier, mais cette promesse avait pris fin, à cet instant précis.


Actusen.com