fou-malade 3“Fou Malade”, recouvre la liberté, après cinq jours passés à la citadelle du silence. Le Tribunal l’a purement et simplement relaxé, en dépit du fait que le Procureur de la République avait requis contre lui six mois ferme. Et ce, pour outrage à agent en fonction. Il était accusé d’avoir tenu des propos désobligeants à l’endroit de la Police nationale.

Source : Leral.net