maitre-gimsTout à commencé il ya quelques jours lorsque le site Le Courrier des Echos a publié un article dans lequel il parle du rappeur Maitre Gims choisi pour réécrire les paroles de la marseillaise, hymne française enfin de la rendre plus jeune. Voici un extrait de l’article:

« La ministre de la culture (de France Ndlr) Aurélie Filippetti a finalement tranché : c’est l’artiste Gandhi Djuna, plus connu sous le pseudonyme de « Maitre Gims » qui assumera la prestigieuse responsabilité de ré-écrire les paroles de l’hymne français. ..

Ils étaient 19 artistes pré-sélectionnés : Michel Sardou, Booba, Daurade de Roubaix, Yannick Noah, Charles Aznavour, Florent Pagny ou encore Patrick Sébastien. Mais l’unique gagnant, sélectionné par un panel d’experts trié sur la persienne, est bel et bien le rappeur/compositeur Maître Gims. « Monsieur Djuna incarne les valeurs de la France d’aujourd’hui, qui devraient naturellement se refléter dans les paroles de son hymne national » a déclaré Aurélie Filippetti.

« La Marseillaise raconte les guerres d’antan, mais aujourd’hui la guerre est économique, sociale, une guerre pour l’égalité, l’acceptation d’autrui, le partage et la justice que Monsieur Djuna représente avec justesse. Un pays qui ose réformer son hymne, et qui confie cette responsabilité à sa jeunesse métissée et dynamique, est un pays qui va de l’avant ».

« vi-ra et blé-con »

L’iconique rappeur s’est déclaré « vi-ra et blé-con » du choix du ministère et promet une Marseillaise « chanmé » :

« La Marseillaise à  Meu-gui ça va être chanmé, J’vais allumer dame Eiffel comme une grande cheminée, un cool flow que va kiffer Filippetti, just comme Duflot la clique et Sarkozy, à la first écoute y vont faire « what the fuck », voudront m’expédier au Congo dans un truck, mais bien vite y s’ront tous pretty à l’aise, kické par la vibe de ma Marseillaise » a déclaré le compositeur lors d’une conférence de presse, laissant augurer une modernisation plutôt radicale des paroles…
 »

Une information qui fait cliquer beaucoup de clavier. Deux clans se sont déclarés: ceux qui ont accueilli la nouvelle à bras ouvert ajoutant même qu’il a fallut du temps et l’autre clan. Celui qui a trouvé qu’une telle décision était « stupide », traitant Maitre Gims de « fils d’immigré ».

En vérifiant l’index du site Le courrier des Echos, il est écris un message très important d’avertissement qui stipule ceci: « Le contenu de ce site est inventé à des fins humoristiques. Il se peut qu’un article tombe parfois par hasard sur une vérité : ce serait une coïncidence fortuite comme on dit dans les génériques de film. »

Nombreux sont donc les internautes ont cru à ce gros fake qui a crée beaucoup de buzz.

Source : afrorazzi.biz