drogueSale temps pour les inconditionnels de la drogue dure opérant au populeux quartier de Grand-Dakar. Après l’interpellation de l’ex-batteur du Super Diamono, Lappa Diagne, avec trois de ses acolytes, arrêtés il y a quelques semaines avec 4 képas d’héroïne, c’est autour d’un autre musicien, Abo Diagne, de faire les frais de l’action de la police. Il a été arrêté avec 9 képas d’héroïne.

 La saignée se poursuit dans le rang des adeptes de la drogue dure au populeux quartier de Grand-Dakar, caricaturé comme étant un bastion du trafic de drogue dans la capitale sénégalaise. En moins d’un mois, la police a mis la main sur cinq inconditionnels de cette substance prohibée hautement nocive. Parmi ceux-ci, figure le groupe du célèbre batteur Ousmane Diagne alias Lappa, tombé, il y a quelques semaines, avec trois de ses acolytes. Alors que les vagues soulevées par son incarcération à la prison centrale de Rebeuss (Dakar) ne se sont encore émoussées, la police de Grand-Dakar s’est à nouveau distinguée dans son action de lutte contre les trafiquants de drogue. Et cette fois-ci, c’est un autre musicien, un instrumentiste du nom de Abo Diagne, qui a été cueilli avec une forte quantité d’héroïne. 9 képas, précisément !

La similitude entre les deux affaires porte sur le statut des mis en cause qui sont, à une exception près, tous des musiciens, mais aussi sur la nature de la drogue (héroïne). L’autre similitude porte sur le lieu de la saisie de la drogue : «Garage Casamance.»

Après avoir cueilli Lappa Diagne, les limiers du poste de police de Grand-Dakar, en parfaite intelligence avec leurs collègues du commissariat du Point E, ont étendu au mieux les mailles de leur filet dans ce site interlope, mare de gros poissons. Une stratégie qui a permis d’infiltrer les cercles du trafic de drogue dure, notamment celui tenu par le caïd A. Coulibaly. Au terme de recoupements et filatures minutieusement orchestrés, les hommes du commissaire Kane sont entrés en action le 9 mai dernier. Une intervention qui les a permis de mettre le grappin sur le lieutenant du caïd A. Coulibaly. Il s’agit du musicien Abo Diagne, 40 ans, cueilli ce jour, aux environs de 15 heures, dans une maison sise à côté de «Garage Casamance».

Conduit au poste de police, Abo Diagne, domicilié à Grand-Dakar, n’a pas daigné nier l’évidence. Il a avoué s’activer dans le trafic de l’héroïne depuis un certain temps et agit pour le compte de son employeur, le caïd A. Coulibaly. Ce dernier, en cavale depuis, est activement recherché par les hommes du commissaire Kane.

ABDOULAYE DIEDHIOU

Source : iGFM