claudy-siarClaudy Siar le chanteur, animateur de l'émission ''Couleurs tropicales'' s’était signalé dans l’affaire Karim et avait vite été catalogué défenseur de Wade-fils. Dans une correspondance parvenue à Dakaractu, il a tenu à préciser qu’il n’a en aucun cas défendu Karim.
« Dans  le contexte d'une chanson diffusée dans mon émission où il était question de "demande formulée à d'autres", j'ai rappelé que le président Wade était venu sauver son fils. J'ai rappelé que, pour certains, le traitement judiciaire ressemblait à de l'acharnement. Mais en aucun cas je n'ai parlé d'injustice concernant le volet financier de l'affaire. Je reste convaincu qu'en Afrique, il est  temps que les détournements financiers, lorsqu'ils sont avérés, soient sévèrement punis » a-t-il tenu à clarifier.

il a aussi ajouté que c’est néanmoins là le plus grand défi pour nos pays, « il ne faut pas que la délinquance à col blanc, tourne à l'affrontement politique. L'affaire Karim Wade divise la société sénégalaise, entre les pro et les anti. Là où seule la justice devrait avoir droit de cité ».

Source : dakaractu.com