waly-seck-grand-theatre-3" Il n' y a que les montagnes qui se rencontrent pas " dit l'adage #IGFM. Vous vous souvenez de Séllé Mbaye ? Ce n'est personne d'autre que le jeune qui avait porté plainte contre Waly Seck pour menaces de mort. L'homme confiait à la presse sénégalaise avoir vendu à Waly Seck des montres de luxe et autres objets de valeur importés de Dubai. Séllé Mbaye en question, on ne sait par quelle magie, s'est retrouvé dans le même hôtel que le fils de Thione à Paris a constaté sur place IGFM. La tension était palpable. Après avoir pris langue avec Makhtar Diop de Harissa, certainement au sujet de la présence de Séllé Mbaye, Waly Seck semblait être irrité par la situation. Ainsi, pour calmer les nerfs, ses collaborateurs prirent le soin de l'amener prendre de l'air loin des lieux.

La vie suit son cours normal jusqu'au retour inattendu du fils de Thione. Seul, sans aucun compagnon, Waly Seck en vrai guerrier était fin prêt pour régler définitivement le compte de Séllé Mbaye. #IGFM Rapide, vif et intrépide, celui que certaines chaumières sénégalaises assimilent à un "fils à papa" était à deux doigts d'amener chez " ARDO " Séllé Mbaye n'eût été l'intervention de bonnes volontés venues à la rescousse.

Quelques échauffourées s'en suivirent. Un petit brouhaha qui ne fit pas long feu car l'artiste fût amené loin des lieux de l'incident. Plusieurs de ses collaborateurs dont Aziza ( son manager ), Tapha ( les marmites du coeur ), le danseur Eumeudi Badiane ont fait des pieds et des mains pour ramener le calme.

Attention, les sénégalais sont prévenus. Pour l'avoir vu à l'oeuvre, le fils de Thione est loin d'être un froussard. C'est un vrai guerrier qui n'a pas froid aux yeux. Un “Baye Fall” qui règle ses problèmes d'homme à homme.

Plus tard, les nerfs reposés, Waly Ballago s'est distingué par une gentillesse hors norme a constaté IGFM. L'homme a montré une autre facette de sa personne. En vrai " gentleman", il prit par la main Sellé Mbaye pour le ramener jusqu'au Hall de l'hôtel pour faire la paix devant tout le public. En vrai " Talibé Serigne Touba", Waly a ému le public par un noble geste. De sa poche, il sortit quelques liasses pour couvrir Sellé Mbaye d'honneur en lui disant : " Cheikh Ibra Fall mo leu Diokh li, doumane ; Happyl Béguél ". Son geste fut magnifié par plusieurs personnes dont Tapha ( Marmites du coeur ) en ces termes : " Yeufou Talibé Serigne Touba Deugue nga def". (Tu es un bon talibé de Serigne Touba).

Samba Fodé Koita dit Eyo (Correspondance particulière)

Source : iGFM