simon-bisbi-clan 014En prélude à son concert prévu ce 20 avril au Grand Théâtre, le rappeur Simon également membre du collectif Y’en a marre a tenu une conférence de presse pour parler des préparatifs de cet événement. Dans un entretien accordé à l’Observateur, le rappeur qui dans son dernier clip vidéo n’a pas manqué d’égratigner les musiciens mbalax en leur prédisant « une mort » les a appelé a grandement venir le soutenir pour la réussite de son événement.

 « C’était une façon de me faire connaître des mbalakh-men. Je n’étais connu que par le mouvement Hip-hop, donc il fallait que je touche là où ça fait mal pour attirer l’attention. C’est ce qu’on appelle du marketing-clash en Hip-hop. Quand tu attires l’attention, tu deviens une réalité et à partir de là, tu peux faire passer tes messages », a-t-il avoué. Et ajoute-t-il,« Mais ce n’était pas méchant et heureusement, ils l’ont à quelques exceptions près, tous bien pris ».

Source : L’Observateur