aida patraUne serveuse et un commerçant ont comparu ce mercredi 19 mars 2014 devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour détention et mise en circulation de faux billets de banque d’une valeur de 900 dollars. Un procès durant lequel, l’animatrice vedette de 2Stv, Aida Patra était l’absence le plus présente.

Aida Patra était hier sur toutes les lévres, lors du procès opposant le ministère public à la serveuse M.S. Valéra et au commerçant A. Diallo poursuivis pour détention et mise en circulation de faux billets de banque. Il s’agit de 900 dollars que M.S. Valera voulait changer en francs Cfa au niveau de l’aéroport où elle a été appréhendée le 26 février dernier. Selon le quotidien Enquête le nom de l’animatrice a plané, parce qu’elle est témoin dans cette affaire, mais elle n’a pas comparu. Une absence déplorée par la défense. «Aida patra devait comparaitre, d’autant que rien ne dit qu’elle n’est pas l’auteur des faux billets de banque »,a pesté Me Abou Daff ,conseil de Melle Valera.

Le conseil de A. Diallo a abondé dans le même sens, en disant que « le personnage central de cette affaire, c’est Aida Patra ». Selon ses dires lors de sa déposition Aida Patra a circonscrit son rôle à un simple transport dans un bar situé à Ouakam : « les prévenus accompagnés d’une troisième personne m’ont interceptée aux environs de 4 heures du matin, à hauteur de l’hôpital Abass Ndao. Arrivés au bar, je suis restée en bas et A.Diallo est monté avec M.S. Valéra, avant de venir me demander de les déposer à une auberge située aux Parcelles Assainies », a confié l’animatrice. Elle a ajouté avoir refusé, en prétendant n’avoir pas assez de carburant. Mais à la barre, les prévenus ont avancé que le rôle de Aida Patra ne s’est pas limité là.

Ils ont soutenu que l’animatrice les a conduit à l’auberge et est même restée avec eux dans la chambre, avant de s’éclipser. Alors que dans son témoignage, Aida Patra a soutenu que les 100 dollars qu’elle détenait lui ont été offerts par A.Diallo, au moment de descendre de son véhicule. La serveuse a battu en brèche ces propos. M.S Valéra a soutenu que le billet a été pris à l’insu de A. Diallo. « Elle m’a même fait un signe de la main après, en me demandant de me taire », a allégué la prévenue. Et d’affirmer que son co-prévenu  lui a offert les faux dollars, en guise de récompense, pour la nuit de plaisir.

Sur sa lancée la serveuse a soutenu qu’elle ne connaissait pas Aida Patra et que c’était la première fois qu’elle le croisait dans un bar.son coprévenu l’a démentie. A. Diallo a avancé que sa partenaire et l’animatrice se connaissaient auparavant. Aussi, les a-t-il accusées d’avoir monté une cabale pour lui nuire.

Le délibéré est prévu pour ce vendredi 21 Mars 2014.

Fatou Binetou WANE

Source : gfm.sn