metzo diattaMetzo Diatta au banc des accusés. Vêtu d’une chemise aux manches longues de couleur rouge et noire, tête rasée, la mine sereine, il fait face aux juges. Il n’y pas d’artistes présents dans la salle. De son vrai nom Ahmed Siboudji Diatta est jugé en flagrant délit pour tentative de corruption d’un agent de la police. La salle 5 où se tient le procès est archi comble. Des éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) veillent au grain. Nous y reviendrons.

Tapa TOUNKARA et Ndiol

Source : gfm.sn