pape diou bercy challenge

Il était impossible de mettre la main sur Pape Diouf samedi soir après son pari réussi, car envahi par une foule qui tenait à fêter son triomphe. Il a fallu attendre hier dimanche, lors de son passage au Dock Haussmann pour lancer l’acte 2 du combat Balla Gaye 2-Modou Lô, pour enfin lui tirer les vers du nez.

 

Dans un entretien avec L'Observateur, Pape Diouf a dit toute sa fierté d’avoir réussi son évènement et fait savoir que le challenge, « c’était de réussir à offrir au public, aussi petit soit-il, un Show digne de ce nom, mais pas remplir la salle. Il y a plus de 10 000 places vendues ».

« Je me disais que même s’il y a 5 personnes, je vais assurer le spectacle. Aujourd’hui, je suis fier d’être un digne fils du Sénégal. J’ai le sentiment d’avoir fait le show qu’il fallait », a laissé entendre le leader de la "Génération consciente".

leral