baba maal 1

L’affaire du scandal sexuel incriminant Oxfam continue de faire provoquer des réaction. Ambassadeur d’Oxfam depuis 2012, le musicien sénégalais Baba Maal vient d’annoncer sa démission avant d’exprimer son indignation.

 

«Ce qui est arrivé est dégoûtant et déchirant. C’est très triste. Les personnes vulnérables, en particulier les enfants, devraient toujours être protégées. En tant que tel, je me dissocie immédiatement d’Oxfam», peste Baba Maal sur les ondes de la Bbc.

Selon le Times, deux maisons louées par Oxfam pour abriter ses travailleurs humanitaires en Haïti ont servi de cadre à des « orgies » avec des prostituées. A Delmas, près de Port-au-Prince, dans une villa surnommée « le Lupanar », des témoins affirment avoir vu cinq femmes, dont deux portaient des t-shirts frappés du logo d’Oxfam, participer à ce que des employés de l’ONG nommaient des « barbecues avec de la viande fraîche ». Selon le quotidien, ces derniers contrôlaient des chauffeurs de l’organisation, les menaçant de ne pas renouveler leur contrat s’ils ne les approvisionnaient pas en filles. Roland van Hauwermeiren, l’ancien militaire belge qui dirigeait Oxfam en Haïti, recevait lui aussi des prostituées dans sa villa, « le Nid d’aigle », louée par l’ONG.

 

senego