youssou nour fatteliku 286

Youssou Ndour a rendu un vibrant hommage à l’artiste-musicien, Ndiouga Dieng, décédé dans la nuit du mercredi au jeudi.
Lors de la levée du corps du disparu, ce vendredi, à l'hôpital Principal de Dakar en présence du ministre de la Culture, Mbagnick Ndiaye, il a soutenu que Ndiouga Dieng était un artiste talentueux, un monument de la musique. “ Il était un piliers de l’Orchestra Baobab. Il était généreux et faisait tout pour unir les gens. Il était un poète qui instruisait et inculquait des valeurs à ceux qui l'écoutaient. J'aimais beaucoup sa musique que j'écoutais beaucoup, car de sa musique on tire des enseignements", témoigne Youssou Ndour, parlant au nom de tous les artistes
Aux musiciens présents, il demande d'entretenir la flamme qu’il a allumée. “Ce qu'il a laissé, ce n'est pas que de la musique, c'est aussi un état d'esprit, des qualités humaines, un bon comportement. Nous avons une grande responsabilité pour ne pas perdre le témoin qu’il nous a légués”, ajoute le chanteur.
Pape Malick Sy, le frère du khalife général des tidianes, Serigne Cheikh Ahmed Tidiane Sy, ami du défunt, a formulé des prières à l'endroit du défunt avant que la dépouille ne soit acheminé à Bargny où Ndiouga Dieng a été inhumé.


seneweb