djibé diawara

Artiste, chanteuse, interprête, la native de Bignona est Passionnée de la musique depuis toute petite. Après le décés de ses parents, Djibé Diawara part rejoindre sa grand-mère maternelle à Diourbel. C’est là qu'elle va découvrir une vraie passion pour le chant y trouvant réconfort et confidence à la foi.

 

A la recherche d’expériences et de techniques vocales, elle se joint à une chorale de la région qui lui a fait découvrir petit à petit sa voie. A peine sortie de l'adolescence, Djibé part s'installer à Dakar pour y poursuivre ses études et faire évoluer sa musique, en faisant des chœurs pour des groupes de Reggae tels que Domou Jalaw, African Dingkélou, Neybeuz Band, Makkan J, et aussi pour le Rappeur MASS de Black Diamonds, Fou Malade et Niagass. Mais partout c'est avec la même volonté qu'elle se produit.

En 2007, Djibé a enrégistré son premier morceau en featuring avec le groupe "FREE CONCEPT" un groupe que la chanteuse avait intègré. Ce groupe a participé en 2010 à un concours de musique NAR (Nescafé African Revelation) organisé par Nescafé et qui a remporté la finale nationale et prend la troisième place derrière le Nigéria et le Cameroun au niveau Panafricain. Mélange de soul, afro, folk, traditionnelle, acoustique, la musique de Djibé se muri de jour en jour et ses textes portent en grande partie sur les thèmes de société car selon elle on peut éduquer l’humanité à travers la musique et faire régner la paix dans le monde.

Aujourd’hui, la chanteuse très motivée a décidé de lancer son premier single, son premier clip, officiellement sur le marché de la musique, « Cambay ». Un titre qui dénonce l’insalubrité et qui lance un appel à la population pour un comportement citoyen afin de protéger notre environnement.

Sur ce, l'artiste dit être très fière de faire sa première sortie à travers ce single, à travers cette vidéo qui est un cri de coeur qu'elle lance à tout un chacun. Suivons le clip « Cambay ».

A part ça aussi, Djibé Diawara a écrit un projet intitulé "Set'All", qui consiste à :"la protection de l'environnement et la préservation du cadre de vie des

populations dakaroises et des quartiers environnants".

La jeune artiste, engagée et très motivée, continue de travailler sa musique dans l’attente d’une maison de production qui pourra lui ouvrir les portes d’une vraie carrière musicale.

Nous l'écoutons !