oumou sowNative du fouta, Oumou sow est artiste, chanteuse et danseuse du célèbre groupe de danse les « amazones ». Son long parcours fait qu’elle n’est plus à présenter dans le milieu du showbiz sénégalais. Dans cet entretien inédit avec dakarmusique.com, elle revient sur sa carrière, son nouveau single qu’elle annonce pour la première fois, sa perception de la visite du président Obama au Sénégal etc. entretien.

Dakarmusique.com : comment s’est passé le passage de la danse à la chanson ?
Cette transition s’est fait de manière naturelle, je suis très ambitieuse et, je ne pouvais pas me limiter, dans mes voyages à l’extérieur, à reproduire les chansons des autres en faisant des playbacks et, par là, leur propre promotion.  C’est la raison pour laquelle les fans m’ont dit qu’il était temps que je songe à créer quelque chose qui m’est propre. La vie est difficile certes, mais avec de la volonté, tout est possible. C’est petit à petit que l’oiseau fait son nid, j’ai osé entreprendre, et cela a plu aux gens. Ceci m’a réconforté dans ce que je vais et j’ai encore mis le couteau dans la plaie. Vu que les mêmes causes produisent les mêmes effets, le succès a encore une fois été au rendez-vous et je rends grâce au bon dieu pour cela.

Dakarmusique.com : vous avez arrêté la danse pour la chanson, est-ce parce que la danse n’est pas assez fructueuse pour vous ?
Pourtant pas ! Mais je trouve que c’est mieux de concilier les deux. Etre son propre chef est mille fois meilleurs que d’être sous la dépendance d’un autre ou de son cachet. Comme on dit, la main qui donne est toujours au-dessus de celle qui reçoit. Si tu es derrière un artiste, il te paie à partir de ce qu’il a reçu.  Or si tu es ton propre chef, tu es directement payé. Et ca fait toute la différence. Tu pourras mieux vivre et faire vivre ceux qui dépendent de toi ou sont sous ta responsabilité jusqu’à ce qu’ils puissent eux aussi prendre leur destin en main. « Dara dakoul mocal beer sa daara » (y a rien de mieux que d’être son propre chef).

Dakarmusique.com : comment se porte actuellement le milieu de la danse ?
Je trouve que le milieu de la danse est saturé. De plus il y a des amateurs comme il existe aussi des professionnels. Mais je pense aussi que c’est juste une manifestation de la marche ou de l’avancé du phénomène culturel pour ne pas dire de la culture. A ceux qui ont des ambitions et qui portent la danse dans leur cœur, que Dieu leur accompagne dans cette perspective. Par contre, ceux également qui font de la danse pour se faire un nom ou pour faire du n’importe quoi,  je demande aux sénégalais de pouvoir les discerner.

Dakarmusique.com : quel genre de rapport Oumou Sow entretient-elle avec les autres danseurs ?
Je ne peux malheureusement rien dire à leur propos en ce moment parce qu’ils savent, je sais et le tout puissant de même. Je ne veux plus parler de mes rapports avec les danseuses, elles sont tous mes sœurs, mais j’en sais des choses, eux et les sénégalais de même. Donc que les sénégalais nous jugent comme ils nous voient.

Dakarmusique.com : le monde du showbiz est très prolifique en polémique : qu’est ce qui l’explique ?
C’est difficile d’être célèbre et particulièrement au Sénégal. Nous avons choisi ce style de vie ce qui fait que nous nous devons d’être blindés. Il faut que nous comprenions que cela fait partie du métier.  Acceptons-le et faisons en sorte qu’on ne nous retrouve pas dans le mauvais chemin.

Dakarmusique.com : il s’est dit beaucoup de choses autour de vous, de Keb’s et de Ndeye Gueye ; que s’est-il réellement passé ?
J’ai juré que je ne vais plus y revenir. Alors écris Off à la place (Rires). Jusqu’à la fin des temps, je ne vais plus y revenir.

Dakarmusique.com : après décollage et atterrissage, à quoi devrait-on s’attendre ?
Apres décollage et atterrissage, nous nous sommes dits qu’on doit retourner vers la tradition, Oumou Sow « co alpoulaar … »  (désolé je ne comprends pas trop le poulaar). Je pense que mes parents Halpoular me soutiennent, donc c’est naturellement que je leur rends hommage bien que je l’avais fait avec ma chanson Kanel. Je vais sortir le single DEBO POULO qui veut dire une femme peulh qui croit en elle, qui est digne, qui sait d’où elle provient et qui aime son terroir.  Je vous annonce donc en exclusivité la sortie de ma  chanson DEBO POULO qui est la chanson qui va faire des ravages à la Korité, que les mélomanes se le tiennent pour dit.

Dakarmusique.com : A quand le prochain album de Oumou Sow ?
Même les grands chanteurs ne sortent plus des albums, on donne des avant-goûts une fois, deux fois … jusqu’à ce que ca atteint le nombre  idéal pour en faire un album. Nous vous réservons vraiment de belles surprises et ca va bientôt exploser.

Dakarmusique.com : Aux fans qui veulent avoir des nouvelles de Oumou Sow, vous leur dites quoi ?
Oumou Sow s’active actuellement dans le business et par là j’entends : la couture, le commerce, les laits de corps que je procure aux filles de Dakar etc. en plus de DEBO POULO  qui va bientôt s’inviter dans la danse. Je demande aux Halpoulars de bien se préparer parce que j’arrive bientôt.

Dakarmusique.com : que pensez-vous de la visite d’Obama au Sénégal ?
C’est une fierté pour moi parce que le président Obama n’est pas venu pour le président Macky Sall mais pour le peuple sénégalais. Ca ne peut être qu’un honneur pour nous de le recevoir.

Abdoulaye Diaw, Dakarmusique.com
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.