nubian maddyS’il n’est pas le seul, Nubian Mady est le principal défenseur de la musique reggae-dance hallau Sénégal.De son vrai nom Mady Dieng ,Nubian est un virtuose pour ne pas dire un étonnant artiste du genre reggae.Avec un flow saisissant, une voix grave, du bon son,  c’est un as du dance hall. Dakarmusique.com a rencontré le talentueux Nubian basé aux Etats-Unis, et présentement au Sénégal dans le cadre de la sortie de son nouvel album Natural Born Warrior. Entretien.

Dakarmusique.com : pouvez-vous  en quelques mots vous présentez  aux internautes, nous dire pourquoi avoir choisi ce blaze, Nubian?
Je m’appelle Malick Niang plus connu sous le nom de Nubian. Nubian est le nom de ceux qui habitent la Nubie. Et nous savons tous que la Nubie est le berceau de l’humanité. Nubian fait référence à mon africanité, cela  veut dire un vrai africain.

Dakarmusique.com : comment en êtes-vous venu à la chanson, à devenir artiste ?
Je suis parti aux usa à l’âge de 15 ans et,avant même que j’y aille, j’écoutaisdéjà de la musique, j’ai trèstôtaiméle dance hall, le hip hop, le reggae dance soul etc. de plus aux USA je fréquentais des Américains qui faisaient le hip hop, qui le connaissaient et qui le vivaient. Par la suite,  j’ai fait la connaissance de jamaïcains qui m’ont vraiment fait découvrir le monde du dance hall. C’est ainsi que le virus m’est tombé dessus et naturellement je suis devenu un artiste.

Dakarmusique.com : que retenez-vous de votre parcours en tant qu’artiste ?
Je retiens que j’ai toujours été patient en tant que musicien. C’est en 2001 et 2002 que j’ai  enregistré six morceaux pour la première fois. D’ailleurs c’est à cette époqueque je me suis dit que je pouvais faire carrière dans la musique.

Dakarmusique.com :parlez-nous un peu de cet album Natural Born Warrior ?
Natural Born Warrior veut tout simplement dire quelqu’un qui est né guerrier, qui est naturellement un guerrier, qui est fière et qui, plus que quiconque, croit en lui-même. Je suis naturellement un guerrier, je suis né guerrier pour dire que je ne le force pas, c’est en moi. J’ai fait un single du même nom qui ne parle que d’africanité. Nous sommes des africains, nous ne naissons pas sur des berceaux en or mais, à chaque fois, nous faisons tout pour nousbattre, pour vivre dans des conditions meilleurs, pour sortir de l’ordinaire.Cette chanson parle beaucoup de fierté « You can be what ever you want to be » (vous pouvez être ce que vous voulez être).Africain que nous sommes, nous nous devons de croire en nous même, est l’idée directrice que véhicule l’album Natural Born Warrior.

Dakarmusique.com : est-ce le temps que vous avez  fait aux usa qui justifie qu’à  chaque fois vous revendiquez votre africanité ?
Oui bien sur!!! Aussi longtemps que je puisse durer au pays de l’oncle Sam,  je ne pourrais jamais être un américain. Je suis et je serai toujours un sénégalais ; même sur mon passeport américain, il est écrit Malick Niang citoyen américain d’origine sénégalaise. Et,à chaque fois, je fais tout pour montrer cette différence par rapportà eux. Qui que tu puisses être, si tu ne te respectes pas, tu ne seras jamais respecté.

Dakarmusique.com : quels sont les thèmes que vous développez dans cet opus ?
Il y a beaucoup de fun et de choses dans cet album ; mais, pour le fond,nous voulons attendre le 15 Mai, lors de la conférence de presse, pour mieux en débattre.

Dakarmusique.com : avec qui avez-vouscollaboré pour cet album ?
(Rires) Attendons le 15 Mai pour en revenir sinon on n’aura rien à dire à la conférence de presse.

Dakarmusique.com : comment décrirez-vous votre musique à ceux qui ne vous connaissent pas encore ?
Nubian fait du  dance hall ! Dieu a fait que je sais faire le hip hop, je maitrise le hip hop comme je maitrise le reggae. Je suis  très ouvert musicalement ;  j’ai la passion du dance hall, du hip hop et du reggae, ce qui fait de moi un artiste dance hall, hip hop et reggae. Mais si je devais me classifier quelque part je dirais que je suis un artiste dance hall. Je sens et je maitrise plus le dance hall.

Dakarmusique.com : est-ce que c’est cette ouverture qui a fait qu’il y a eu beaucoup de polémique et de contestation sur des singles, des featuring que vous ayez eu à faire ?
Evidemment c’est cette ouverture qui l’explique. Je suis une personne qui a eu à voyager, à vivre dans d’autres contrées, qui a eu à fréquenter et à échanger avec d’autres personnes de différentes cultures. Je comprends les contestataires parce que si tu as la vue limitée ou bornée tu ne peux pas voir plus loin que le bout de ton nez.  Tu penses que le monde se limite à ton environnement, que la seule réalité est celle que tu connaisses, que tu es en train de vivre.

Dakarmusique.com : pourquoi le choix de l’anglais?
J’ai commencé la musique aux usa et là-bas la langue parlée est l’anglais. C’est ce qui fait que j’ai écrit pour la première fois en anglais et j’ai également enregistré dans cette langue pour la première fois. De plus je ne veux pas que ma musique soit fermée, qu’elle soit juste comprise par le sénégalais mais, au contraire, je la veux mondiale.

Dakarmusique.com : Nubian est-il un artiste engagé ?
Cela dépend de la situation ! Je ne vais pas dire que je ne vais jamais écrire une chanson engagé tu vois mais je suis positif. Je fais une musique fun ce qui fait que mon message est paix et amour. Bob Marley faisait des chansons d’amour à ses débuts. C’est par la suite que les circonstances du moment lui ont fait changer de voie et faire de lui un artiste engagé. Personnellement je ne sens pas encore la nécessité de lancer des bombes aux gouvernants bien qu’ils ont confisqué mes CD.

Dakarmusique.com : il y a eu beaucoup de bruits  à propos de vos cd qui ont été confisqués par les douaniers de l’aéroport L. S. S de Dakar.Qu’en est-il réellement ?
J’avais donné les CD à un ami pour qu’il les apporte au Sénégal, d’ailleurs beaucoup de CD  avaient déjà été acheminés à l’avance, Je lui ai donc donné deux valises remplis de Cd ; Une fois à l’aéroport Léopold Sedar Senghor, les douaniers ont voulu se faire de l’argent sur mes cd et ils ont réussi. Ce n’est que deux jours plus tard, que nous avons pu récupérer les cd.

Dakarmusique.com : parlez nous de votre new single Birthday ?
Le 12 juin est le jour de mon anniversaire et il a coïncidé aussi avec la fin de l’enregistrement de Natural Born Warrior. C’est ainsi que j’ai dit au producteur qu’il nous fallait produire une chanson du nom de Birthday avant d’aller faire la fête. Il n’y avait rien de sérieux et nous avons utilisé un beat facile pour l’occasion. Mais la chanson a vraiment fait carton lors de la soirée d’anniversaire, les gens ont bien apprécié ce qui fait que nous avons  décidé de l’inclure dans l’album pour que toutes les personnes qui fêteront leur Birthday puissent avoir une chanson référence qui leur est spécialement dédiée.

Dakarmusique.com : oùest-ce qu’on peut vous retrouver prochainement ?
Nous allons faire une conférence de presse au Just 4 You le 15 Mai vers 15h suivie d’un cocktail.Dans la soirée du 15 également, nous allons jouer en live et les mélomanes pourront se procurer l’album. De plus nous serons au grand théâtre le 11 Mai pour le Djoloff Reggae festival et, comme j’aime la fête, je donne aux fans rendez-vous au vip club le 17 Mai histoire de faire la fête « ak khale you djiguene yi » (avec les femmes).

Dakarmusique.com : pour clore cette interview, avez-vous un petit mot à l’endroit de vos fans internautes sur Dakarmusique.com?
Je vous aime ! Je vous adore ! Peace and love.

Par AbdoulayeDiaw, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.