vivianeL'individu qui se faisait passer pour Viviane Chidid a été jugé pour escroquerie, ce mercredi 16 avril, au Tribunal régional de Thiès. Il s’appelle Élimane Ndoye et est élève en classe de 2nd. Le jeune Mbourois a expliqué qu’il a trouvé le numéro de la chanteuse via Facebook. ‘’J’ai essayé de la joindre, à plusieurs reprises, parce que je suis un fan. Mais, je suis tombé sur sa boite vocale. Alors j’ai compris qu’elle était hors du pays. Je suis ensuite allé dans une boutique Orange pour récupérer le numéro de Viviane. J’ai payé 1000 F à l’opératrice Aminata Gningue pour réactiver la puce’’. Ayant ainsi réussi à obtenir les contacts de proches et amis de l’artiste, il a tenté de leur soutirer de l’argent.

"Je n’ai pas utilisé la voix de Viviane. Je communiquais avec ses proches par texto’’, a-t-il précisé. L’artiste Fada Freedy a été le premier à tomber dans le piège. ‘’Il m’a remis 80 000 F CFA, pour soutenir le projet d’action sociale que je lui avais expliqué’’. Le stratagème a été éventé lorsqu'il a contacté Pape Ndao, un proche de Viviane : ‘’je lui ai demandé de m’envoyer 300 000 F Cfa".

"Nous avons convenu d'un rendez-vous et j’ai envoyé Houdou Diallo. C’est au lieu du rendez-vous qu’il a été interpellé par les gendarmes de la brigade de Mbour''. Fort de ces éléments, le procureur a requis une peine de 2 ans de prison dont 6 mois ferme contre Élimane Ndoye et la relaxe pour ses Co-prévenus Aminata Gningue et Houdou Diallo. L’avocat de la défense a sollicité la clémence du tribunal pour sauver les études de son client selon le quotidien Enquête. Le délibéré est prévu ce vendredi 18 avril.

Fatou Binetou WANE

Source : iGFM