Articles Actualité

  • Publié dans Actualités

Simon

Le rappeur sénégalais, Simon, s'est invité dans l'affaire Yavuz Selim. Venu témoigner son soutien aux parents et élèves affectés par la fermeture de l'école, il s'est insurgé contre cette décision de l'État qu'il trouve injuste.


"Je ne peux pas comprendre pourquoi cette école du groupe Yavuz Selim soit obligée de payer le prix dans un conflit qui divise deux politiques turcs. Ce qui arrive à cet établissement est une injustice. Et nous constatons au jour le jour une accumulation d'injustices. Ces injustices s'accumulent. Et tôt ou tard, cela va péter", a déploré le rappeur Simon, au cours du rassemblement initié par les parents d'élèves devant ledit établissement.
Devant cet établissement d'ailleurs, s'étaient donné rendez-vous plusieurs centaines de personnes qui ne comprennent pas les réelles motivations de cette fermeture du Collège Bosphore du groupe Yavuz Selim.
Du nombre des orateurs, l'artiste a aussi regretté le sort de l'école qui fait des résultats scolaires très satisfaisants, chaque année. "Il est où le problème ? Nous voulons que les autorités étatiques nous donnent les véritables motifs de cette fermeture. Nous invitons aussi les porteurs de voix à se prononcer sur cette décision impopulaire", a-t-il dit non sans indiquer que c'est le moment de se prononcer.

seneweb