Articles Actualité

  • Publié dans Actualités

Mame Goor Diazaka

Les propos tenus par Ami Collé Dieng dans l’enregistrement qui lui vaut aujourd’hui d’être recherchée par le parquet et la Dic, ne plaisent pas du tout à Mame Goor Diazaka. Le chanteur s’est dit outré par cet acte posé par sa collègue.

Les propos tenus par Ami Collé Dieng dans l’enregistrement qui lui vaut aujourd’hui d’être recherchée par le parquet et la Dic, ne plaisent pas du tout à Mame Goor Diazaka. Le chanteur s’est dit outré par cet acte posé par sa collègue.
Mame Goor Diazaka, joint au téléphone par Seneweb, estime qu’«un artiste doit être un éducateur, quelqu’un qui doit donner le bon exemple et doit faire des textes enrichissants servant de leçons aux enfants». Tout ce qu’Amy Collé Dieng a fait, regrette-t-il. «Le président de la République est la première institution du pays, même si on n’a pas fait les bancs, il y a des choses qu’on apprend dans la vie en échangeant avec les grandes personnes. Son enregistrement audio est très osé. Elle l’a préparé. Elle est ma sœur et j’ai beaucoup de respect pour elle, mais ce qu’elle a fait est insensé. Je ne le cautionne pas», a indiqué le chanteur.
«Mieux vaut dire la vérité que de mentir. Si on laisse passer ces genres d’actes, nous arriverons à un moment où même nos khalifes généraux seront insultés à travers des vidéos. Il faut que le Procureur y remédie parce que beaucoup de gens profitent des réseaux sociaux pour faire des règlements de comptes. Chaque personne doit savoir ce qu’il faut dire et ce qu’il ne faut pas», tranche Mame Goor.
Le chanteur estime que la loi doit s’appliquer afin que de tels actes ne se répètent pas: «Macky Sall fait son travail. Je ne souhaite pas la prison à Ami Collé, mais il faut qu’on parle avec elle et la rappeler à l’ordre. Le Sénégal est un pays de lois. On ne doit pas injurier les gens impunément. Ce qu’elle a fait c’est de l’indiscipline. Elle est insolente. Il y’a des choses que l’on ne doit pas dire au Président de la République. Il y a des lois dans ce pays, celui qui dérape on doit le corriger», peste Mame Goor.
 
 Seneweb.com