fête de la musique 2013

don-de-sangEn ce 21 juin marquant la fête de la musique, le Ministère de la Culture, la Maison de la Culture Douta Seck et le Centre de Transfusion Sanguine ont tenu à joindre l’utile avec l’agréable en organisant une journée don de sang.

Pour Boubacar Thioye, animateur culturel contractuel à la Maison de la Culture Douta Seck et gérant  des arts scéniques : « l’idée vient du fait que les musiciens mobilisent beaucoup de monde et, ils sont aussi des porteurs de voix.  La journée internationale du don de sang a été célébrée le 15 passé et, il s’avère que, le  Sénégal est un peu en retard pour ce qui est de l’accomplissement de cet acte civique. C’est pourquoi nous nous sommes dits : pourquoi ne pas impliquer les artistes pour inciter les gens à faire un don de sang pour sauver des vies ? »
L’appel n’est pas tombé dans l’oreille des sourds puisque le public s’est déplacé du coté du Centre de Transfusion Sanguine pour soulager leur âme en faisant un acte de bienfaisance. Parmi eux,  Pape Khalifa Sagna,  receveur pour la compagnie Dakar Dem Dikk, qui laisse entendre : « j’ai commencé à faire un don de sang depuis 1987 et,  chaque 3 mois, je reviens pour accomplir cette opération salutaire qui sauve des vies.  On ne peut que ressentir de la fierté après un tel geste en ce sens que nous avons conscience que cela va contribuer à sauver une vie. »
A la suite de Pape Khalifa, une dame sous couvert de l’anonymat, agent au Ministère de la Culture, tient à donner ses impressions après son don de soi : « je suis venue en tant que citoyenne et en temps qu’agent du Ministère de la Culture pour faire un geste de civisme. Je me sens légère, rassurée et contente de moi parce que c’est la première fois que je le fais. Je demande à tout le monde de venir  l’accomplir  pour sauver des vies, c’est important. »
Maimouna Faye dit Madame Diatta, chef du service Promotion Don de Sang et Activité Sociale au niveau du Centre de Transfusion Sanguine se satisfait de cette initiative. Elle précise : « le ministère de la culture, par le biais du Centre Douta Seck, sont venus nous voir pour un don de sang. Nous leur avons proposé de venir faire cela au niveau du Centre de Transfusion Sanguine. Ils sont là depuis ce matin pour donner de leur sang, nous sommes à l’approche du ramadan et c’est une bonne idée ». Madame Diatta remercie et encourage les donneurs et lance un message au reste de la population : « nous traversons des moments difficiles pendant le ramadan parce que la majeure partie de la population est musulmane.  Nous disons aux populations que le don de sang est un acte civique et, cette année, le thème de la journée mondiale du don de sang s’articule de la sorte : donner du sang c’est donner la vie.  A travers ce geste simple, on peut sauver une vie sans risque ». Elle finit par rassurer ceux qui hésitent sous prétexte qu’ils sont chétifs : « Nous avons tous le même volume sanguin, quel que puisse être notre poids ou notre taille. »

Abdoulaye Diaw, Dakar Musique
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.